La nuit de Valognes à BELGENTIER

Une nouvelle version du mythe de Don Juan…

La duchesse de Vaubricourt convoque dans son manoir normand quatre femmes, anciennes maitresses de Don Juan, afin d’instruire son procès. Le verdict est déjà connu : épouser sa nièce et lui jurer fidélité ou aller en prison. A la surprise générale, Don Juan accepte le mariage sans sourciller. Mais les juges et victimes ne pourront mener à bien le triomphe de la justice comme ils l’entendent.

La fin du mythe ?

 

L’auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

Eric-Emmanuel Schmitt, fils de professeurs d'éducation physique, a préféré les études littéraires au sport. Diplômé de l'Ecole Normale Supérieure d'Ulm et agrégé de philosophie en 1983, ce passionné de littérature et de musique partage son temps entre ses cours de philosophie et de multiples lectures.

Eric-Emmanuel Schmitt se fait d’abord connaître au théâtre. La Nuit de Valognes, « une variation moderne de Don Juan » le fait connaître en France en 1991. Il s'impose comme un auteur à succès en 1993 avec 'Le Visiteur', rencontre improbable entre Freud et Dieu. Cette pièce remporte trois Molières en 1994. Huit pièces suivent et la majorité sont de franches réussites, dont 'Monsieur Brahim et les fleurs du Coran' ou 'Petits crimes entre amis'. La plupart des pièces sont adaptées à l'étranger, la renommée de l'auteur est internationale. Il voit même ses œuvres transposées au cinéma. Jean-Paul Belmondo, Alain Delon, Omar Sharif notamment prennent à cœur de jouer ses rôles. Depuis 1997 et un essai sur Diderot, Schmitt écrit des romans, 'La Secte des égoïstes' et 'L'Evangile selon Pilate' rencontrent une excellente critique. Il a également traduit des opéras lyriques. Récompensé par l'Académie Française en juillet 2001 avec le Grand Prix du théâtre, pour l'ensemble de son œuvre, Eric-Emmanuel Schmitt est l'auteur du théâtre contemporain du moment.

 

Le metteur en scène : Maryse COURBET 

Après une formation universitaire et théâtrale, commence son activité professionnelle à Paris en 1971 : comédienne dans les compagnies Anima, Persona, Les spectacles François Billetdoux, Théâtre de l'Evènement.

De 1975 à 1984, comédienne et formatrice (Centre Dramatique du Limousin, Troupe permanente de Picardie, Théâtre Populaire de Marseille).

En 1985 créé à Toulon, avec Yves Borrini  le « Nouveau Théâtre de Toulon » qui devient « Le Bruit des Hommes », compagnie en résidence à La Garde (Var) au Théâtre du Rocher de1994 à 2009. Depuis 1985, joue dans 25 des 35 spectacles du Bruit des Hommes: des textes classiques, des écritures contemporaines, des créations originales, des adaptations.

Intervenante artistique dans un cadre de formation : cours, ateliers, stages, option théâtre… Stages pour professionnels au C.C.F de Libreville (Gabon), au Théâtre de l’Ile à Nouméa. Stages pour enseignants à l’Institut Français de Casablanca au Maroc.

salle polyvalente Belgentier

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×